Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

La ligne 14 jusqu'à Orly aéroport : un besoin économique, social et environnemental vital à Chevilly-Larue - Trains / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : Ville de Chevilly-Larue Publié le 13/11/12 | Vues : 171

La ligne 14 jusqu'à Orly aéroport : un besoin économique, social et environnemental vital à Chevilly-Larue / Trains

Chevilly-Larue (Val-de-Marne).

Les territoires du Sud-Val-de-Marne et du Nord-Essonne ont trop longtemps souffert d'un déficit de transports en commun lourd handicapant son activité économique et générant des déplacements difficiles pour les salariés et les populations du secteur. Grâce à la mobilisation des élus, des acteurs économiques et sociaux et des populations, le message a été entendu par l'Etat, la Région et le Syndicat des Transports Parisiens. Au bout de 15 années, le tramway T7 pourra être mis en service fin 2013 maillant ainsi les zones d'activité et faisant de ce transport collectif adapté et accueillant, un moyen moderne de déplacement au sein du pôle d'Orly.




Avec le « Grand Paris Express » comprenant plusieurs branches de transports lourds l'une en rocade (anciennement Orbival), l'autre en radiale (prolongement de la ligne 14), ce sont des projets structurants pour la métropole parisienne qui participent au développement économique, de l'emploi, du logement et de l'aménagement. Le prolongement de la ligne 14 jusqu'à l'aéroport d'Orly, d'un côté, vers l'aéroport de Roissy, de l'autre, a fait l'objet de débats publics initiés par la Société du Grand Paris durant l'année 2010. Le projet a été retenu par l'Etat. Un impôt spécial et des taxes pour le financer sont fléchés. La non-inscription du milliard d'euros promis dans la loi de programmation budgétaire 2013/2015 représentant la 1 ère tranche de la dotation de l'Etat au capital de la Société du Grand Paris fait planer de graves inquiétudes, d'autant que ce financement est nécessaire pour permettre à la SGP d'emprunter.


Il serait inconcevable que soit remis en cause le bien fondé d'un tel transport dans son intégralité dans un secteur qui compte 170.000 emplois et dont les acteurs économiques comme Aéroports de Paris, Silic, Semmaris (Min de Rungis), Sogaris, Segece (Belle-Epine), Altaréa-Cogedim (Thiais Village) ont investi plus d'un milliard d'euros en 10 ans pour l'accueil de nouvelles entreprises et le développement de l'emploi sur le territoire. Sans compter les futurs investissements prévus par l'EPAORSA et par ces mêmes acteurs économiques conditionnés par une amélioration notable des conditions de déplacements.

Les projets urbains planifiés ou engagés le long de cet axe s'inscrivent en effet dans la logique de la métropole du développement durable : création d'activités et d'emplois avec Cancer Campus à Villejuif, Anatole France à Chevilly-Larue, Sénia à Thiais-Orly, Semmaris et Sogaris à Rungis, Coeur d'Orly et Aéroport d'Orly modernisé ; création de milliers de nouveaux logements et le développement social pour les populations traversées. Un maillage du territoire en transports en commun plus efficaces complétant la connexion de la ligne 14 avec le tramway T7, la gare d'interconnexion TGV à l'aéroport d'Orly, est de nature à créer le formidable levier de développement économique que les populations du bassin d'emploi et de vie attendent depuis des décennies.


Les élus(*) et les acteurs économiques(*), réunis ce jour, demandent :
- la prolongation de la ligne 14 jusqu'à l'aéroport d'Orly avec la validation de la gare de Chevilly trois communes (Chevilly-Larue, L'Haÿ-les-Roses, Villejuif) ;
- le respect des engagements pris par l'Etat en matière de financement, de délais et de réalisation intégrale du projet.

(*) Elus : Les maires des villes de : Athis-Mons, Chevilly-Larue, Fresnes, l'Haÿ-les-Roses, Juvisy-sur-Orge, Kremlin-Bicêtre, Orly, Rungis, Thiais, Villejuif, Vitry-sur-Seine Acteurs économiques : ADOR, ADP, SEGECE (Centre Commercial Belle Epine), SILIC, SOGARIS, SEMMARIS, l'Oréal.






Chevilly-Larue (94)

Partager :
Facebook